La rééducation

 

L’objectif essentiel de la rééducation de l'écriture est le rétablissement du geste graphique en lui apportant fluidité, afin d'acquérir une écriture plus aisée, une certaine vitesse d’exécution, de la régularité dans les dimensions et l'inclinaison et de permettre une bonne lisibilité.

La rééducation mise en place est fonction du type de dysgraphie et son degré. Un plan de rééducation personnalisé est établi.

Après le bilan viennent ensuite les séances de graphothérapie hebdomadaires de 45 minutes environ durant lesquelles sont faits des exercices ludiques de :
• relaxation,
• motricité fine,
• pression du crayon,
• tenue du stylo,
• formation des lettres,
• mouvement.

Que votre enfant soit rassuré, ici on ne fait pas de lignes d’écriture, on retrouve le plaisir d’écrire.

Chaque individu étant unique la durée de rééducation peut-être plus ou moins longue. Elle est également fonction de l’implication et la motivation de la personne. 

Un minimum de 5 séances est cependant préconisé afin de pouvoir évaluer la progression.

Après la rééducation, un rendez-vous sera pris dans les 3 mois suivants afin de pouvoir contrôler les acquis.

« Plaisir et aisance de l’écriture sont le gage d’une rééducation réussie ! » 
Ch. Thoulon-Page.

Adresse

48 Rue des Minimes
45500 GIEN
(à proximité de Lorris, Sully sur Loire et Bonny sur Loire)